Le surf et yoga, ce sont deux pratiques qui s’harmonisent à merveille. Hélène vous embarque pour son voyage au cœur du bien-être et de l’océan à Quiberon. Rencontre.

 

 

Peux tu te présenter aux CoRiders ?
​Je m’appelle Hélène Laroche. Je suis masseur-kinésithérapeute depuis 2009. En 2015, j’ai décidé de m’installer sur la Presqu’île de Quiberon avec mon conjoint. En parallèle de cette installation, j’ai suivi une formation de professeur de Yoga qui me permet d’enseigner en cours individuels et collectifs sur la Presqu’île. Je termine actuellement une formation de Yogathérapie, permettant de faire le lien entre Yoga et pathologies. Mon mode de vie inclut une « activité quotidienne » soit de Yoga, de kite, de surf, de course à pied ou de Stand Up Paddle.

 

C’est quoi le surf pour toi ?
​Pour moi, le surf a d’abord été un dépassement de soi. Ayant appris à nager tardivement, j’avais depuis l’enfance une sorte de phobie des vagues. Il me fallait la dépasser… Et puis cela a été ensuite un des éléments nécessaires à mon équilibre. Je considère la pratique du surf comme s’intégrant dans un ensemble plus global, un mode de vie, que nous nommons la Surf-Thérapie (Cf l’ouvrage du Dr Guillaume Barucq).

 

 

Et le yoga ?
Comme beaucoup de mes élèves ou collègues professeurs, le Yoga m’a « sauvée ». C’est, au même titre que le surf, un mode de vie. Avec le Yoga, on bouge en conscience, on respire, on médite, on vit l’instant présent, on mange sainement. Le Yoga ouvre aussi la porte à une autre façon d’être et de vivre aussi bien vis à vis de soi que vis à vis des autres : bienveillance, compassion, non-violence…

 

Pourquoi en faire ton métier ?
​Pour transmettre ce message de bien-être et d’acceptation. Je pense que plus il y aura de personnes qui pratiqueront le Yoga, moins il y aura de souffrance (physique et psychique). Parfois, on n’a pas conscience de détenir les clés nécessaires pour accéder à un corps et un esprit souples, fluides et sans douleur. J’essaie d’aider les élèves à chercher et à trouver leurs clés ; )

 

 

En quoi le surf et le yoga sont-ils complémentaires ? 
​Tout d’abord il y a des similitudes. D’un point de vue purement physique, certaines postures se ressemblent : avant le take-off, on prend la posture du Cobra. Quand on rame, on est dans une des variations de la posture de la Sauterelle. En ce qui concerne la respiration (Pranayama en Yoga), le souffle est tout aussi important dans les deux disciplines. Enfin, quand on surfe, on accède à un état méditatif qui s’apparente à celui que nous atteignons sur le tapis de Yoga. Et puis, aussi bien en Surf qu’en Yoga il y a la notion d’acceptation : acceptation des conditions du jour, acceptation de ce qui est.
La complémentarité Surf/Yoga nous permet de nous échauffer avant la session de Surf avec une Salutation au Soleil puis de nous étirer après la session avec quelques postures plus lentes, en synchronisation avec le souffle.

 

C’est quoi le yoga sur paddle ?

 C’est tout simplement la pratique du Yoga sur un Stand-Up Paddle (SUP)! J’ai été formée par Sarah Hébert qui a développé la discipline en France. On combine une sollicitation de la proprioception et une connexion avec la nature. En pratique, on utilise un petit grappin qui sert d’ancre pour éviter que la planche ne dérive. C’est vraiment une discipline qui conjugue les bienfaits de l’eau de mer et ceux du Yoga (encore la Surf-Thérapie!)

 

 

Pourquoi venir sur la presqu’ile de Quiberon ?
​La Presqu’île offre un terrain de jeu nautique exceptionnel : surf, kite, windsurf, voile, paddle dans les vagues ou sur le plat dans la Baie… Rares sont les endroits qui permettent autant de variété. C’est pour cette raison que nous nous y sommes installés avec mon compagnon Benoit qui a créé son école de Kitesurf et de Paddle. Et c’est aussi pour cette raison que la Presqu’île attire toujours plus d’amoureux de l’océan, attirés par ce qu’il peut nous apporter comme conditions variées de houle et de vent.
Que proposes-tu aux CoRiders ?

 

​Je propose aux CoRiders de les guider dans une pratique de Hatha Yoga. J’adapte les postures en fonction des élèves, de leur pratique et de leurs difficultés. Je viens à l’auberge CoRide quand il y a au moins 3 participants au cours. Le cours est à 15€ par personne et dure 1H30. Je fournis les tapis et les briques de Yoga. Il faut juste prévoir des habits confortables et souples (type vêtements de sport).
Le mot de la fin ?
​Namasté CoRide! (ça veut dire merci en sanskrit mais pas que… vous le découvrirez pendant un des mes cours !)

Pour aller plus loin : les prestations bien être à Quiberon